Accès au forum »

Chantier nature bénévole - Démantèlement d'une clôture, piège involontaire pour la faune sauvage

le samedi 3 février 2018 à 9h00

Large medium buse piegee barbeles enschirens pict l djekouane 2011 11 27


Venez nombreux à ce chantier et contribuez ainsi à la suppression d'un piège involontaire, mortel pour la faune sauvage.


Une clôture de barbelés peut devenir un véritable piège mortel pour la faune sauvage notamment pour des oiseaux qui vont accidentellement s'y accrocher les ailes et se blesser. Samedi 13 janvier un premier morceau d'une clôture de ce type a été enlevé ( redécouvrir cette matinée en images). Placée au sein d'une haie remarquable, élément d'un corridor biologique, sur le parc d'activités de Bièvre Dauphine (commune d'Apprieu), elle était devenue inutile car laissée sur un côté d'un pré aujourd'hui inoccupé par le bétail. Le deuxième et dernier morceau de cette clôture va être démantelé par l'association Le Pic Vert :

Le Samedi 3 Février 2018 à 9h.

Ce chantier s'intègre dans les actions de résorption de pièges involontaires pour la faune menées par l'association dans le cadre du Contrat Vert et Bleu Bièvre Valloire, avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Communauté de Communes de Bièvre-Est.

Tous les volontaires intéressés sont les bienvenus pour participer à ce chantier qui sauvera sans aucun doute des vies animales ! Les matériaux démontés seront triés et emmenés à la déchetterie très proche du site.

RDV à 9h sur place au bout de la haie derrière l'entreprise BIOTEM - rue Alphonse Gourju. Voir plan d'accès ci-dessous.

Matériel à prévoir : tronçonneuse, scies à métaux et scies à bois, sécateurs, pinces coupantes, gants, bottes, appareils photos.

Le Pic Vert amènera les boissons chaudes !

En cas de fortes intempéries le chantier sera reporté au Samedi 24 février 2018, même heure.

Inscription au 04 76 91 34 33 ou à contact@lepicvert.asso.fr

Venez nombreux !

Groupe de bénévoles devant le volume de barbelés sorti sur 200 m de haies - crédit photo : Michel Thomas, Dauphiné libéré


Image ci-dessus : Buse variable piégée dans une vieille clôture de barbelés - crédit photo : Laurence Djekouane

Nb