Accès au forum »

Tendons des passerelles aux écureuils !

Ecureuil roux, crédit photo : Jean-François Noblet

L'écureuil, en plus d'être un animal jouissant d'une grande popularité, est aussi classé comme espèce protégée en France.

Malgré ce statut, on estime qu'en France, près d'un tiers des écureuils sont victimes d'écrasement, notamment au printemps, lorsque les jeunes quittent le nid. Pour lutter contre ce phénomène, l'association a eu une idée originale et très efficace : l'installation de passerelles à écureuils, aussi appelées "écuroducs", au dessus des routes. En plus de favoriser les déplacements des individus et ainsi de faciliter leur alimentation et leur reproduction, les écuroducs installés par le Pic Vert s'inscrivent dans une démarche de développement durable. Ils sont en effet construits grâce à du matériel d'escalade recyclé. Le passage principal est réalisé à partir de cordes d'escalade tressées entre elles et de deux cordages de sécurité.

L'association a installé sa première passerelle en 2009 à Voiron au lieu-dit l'Agnelas. Fort de son succès auprès des écureuils et des riverains enchantés de voir ces petits mammifères emprunter le passage régulièrement, l'association a depuis réitéré l'expérience : aujourd'hui 6 de ces dispositifs ont déjà été installés à Voiron, Rives, Miribel les Echelles, Saint-Cassien et à la Côte St André. Ces passerelles servent aux écureuils mais aussi à tous les autres petits mammifères qui préfèrent les emprunter plutôt que de se risquer sur les routes.


La dernière passerelle a été posée le 7 novembre 2015 au-dessus de la RD12A à Saint-Cassien (crédits photos : Laurette Séguillon) : écouter le reportage réalisé par France Bleu Isère

chantier écuroduc 2015 - Laurette Séguillon chantier écuroduc 2015 - Laurette Séguillon chantier écuroduc 2015 - Laurette Séguillon chantier écuroduc 2015 - Laurette Séguillon


L'association remercie vivement les clubs de spéléologie et d'escalade de la région pour leur don de ces cordes d'escalade.

Elle remercie également ses bénévoles pour avoir participé à ces chantiers et s'être transformés en grimpeurs d'arbres experts.

L'association est convaincue que ces passerelles sont un très bel exemple du fait que l'on peut mettre en oeuvre des choses simples pour participer à la conservation des espèces et à la restauration des corridors biologiques.

Aidez-nous à poser d'autres passerelles ! Signalez-nous les zones d'écrasement de la petite faune sauvage que vous localisez à contact@lepicvert.asso.fr ou au 04 76 91 34 33.

D'autres photos des chantiers (crédit photo : Martial Botton, Jean-François Noblet) :

Ecureuil - Jean-François Noblet chantier écuroduc 2009 - Martial Botton chantier écuroduc 2009 - Martial Botton chantier écuroduc 2009 - Martial Botton chantier écuroduc 2009 - Martial Botton chantier écuroduc 2009 - Martial Botton chantier écuroduc 2009 - Martial Botton
Nb