Accès au forum »

Un grain de sable et la belle machine est bloquée... Il s'agit ici de réhabiliter l'action individuelle qui ne coûte pas grand-chose en énergie, en temps, en argent. Chacun d'entre nous peut le réaliser facilement et donner l'ampleur nécessaire à son efficacité. Et ça marche si on le fait réellement tout de suite...

Une action différente vous est proposée tous les 3 mois via La Plume.

Le dernier grain de sable proposé :

Sauvons le Cèdre remarquable de Saint Blaise du Buis

Dans le cadre de l'installation de l'école associative l'Atelier des Possibles (cf Plume n°49 -déc 2016) à la Ravignhouse, la mairie de Saint Blaise du Buis exige l'aménagement d'un parking à proximité de l'école, cet aménagement obligerait à l'abattage d'un cèdre de plus d'un mètre de diamètre !

Une autre solution existe : une parcelle toute proche permettrait l'aménagement du-dit parking et donc la préservation du cèdre. L'accès de cette parcelle se fait par un chemin rural dont l'association l'Atelier des Possibles veut bien se porter responsable (déneigement par exemple). Nous vous demandons d'écrire au Maire de Saint Blaise pour appuyer une demande de classement du cèdre comme arbre remarquable.

Un modèle de lettre vous est proposé ci-dessous.


NOM Prénom :

Adresse :

Le..............................................2017

Madame la maire de Saint Blaise du Buis,

Un projet de parking est envisagé au 1565 de la route de Charavines à La Ravignhouse pour desservir une nouvelle école, cet emplacement est actuellement occupé par un magnifique cèdre qui mérite d'être classé comme boisement remarquable. Vu son âge il abrite déjà une faune riche qui a pris ses habitudes dont quelques espèces protégées. Nous vous demandons le classement de cet arbre en tant qu'espace boisé à conserver dans le zonage de votre PLU. Notre canton possède quelques espèces d'arbres classés comme le célèbre Tilleul de Réaumont. Ils ne sont malheureusement pas nombreux, c'est une bonne occasion pour votre commune d'inscrire le Cèdre de La Ravignhouse à son patrimoine et de participer à une démarche écologique volontariste de préservation de son paysage qui, à n'en pas douter, aura un jour un attrait touristique.

Dans l'attente de votre réponse, je vous prie de croire, Madame la maire, à l'assurance de mes sentiments les meilleurs.

Signature

Nb