Les succès de l'association

Nos cabanes observatoires

Ces cabanes observatoires ne dérangent pas la faune. Des vitres spéciales remplacent les anciennes meurtrières interdisant à la faune de voir les occupants des cabanes. Découvrez-les !

©Yves THONNERIEUX

Les cabanes observatoires du Pic Vert

Dans certaines de ses réserves, l'association a aménagé sept cabanes observatoires, en mettant au point des techniques originales permettant d'observer et de photographier la faune sauvage de très près, sans la déranger. Le Pic Vert est devenu Leader français de la conception et de la réalisation de ces observatoires. Il en a installé 21 dans 5 départements français (Isère, Drôme, Alpes de Haute Provence, Meuse, Alpes maritimes). Afin de faire connaître ce nouveau modèle d'observatoire Le Pic Vert a publié une plaquette décrivant les plans et le matériel utilisés et permettant à chacun de construire sa propre cabane. Plus d'informations sur cette plaquette ci-dessous.

Des cabanes inédites

L’intervention du Pic Vert dans les projets de construction de cabane observatoire : l’association est devenue pionnière dans la conception et la construction de cabanes observatoires qui ne dérangent pas la faune. En effet des vitres spéciales remplacent les anciennes meurtrières interdisant à la faune de voir les occupants des cabanes. L’association en a réalisé 14 en Isère, 1 dans la Drôme, 3 dans les Alpes de Haute Provence et 2 dans les Alpes maritimes, 1 en Meuse. Elle s’appuie sur la compétence de bricoleurs de génie, des photographes animaliers de talent et l’entreprise de caisserie- charpente Maisons Ribeaud (75 ZA les Granges 38140 Charnècles - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..- 04 76 93 86 35). L’association gère 40 hectares dans 8 réserves de biodiversité en Isère disposant de 7 cabanes en activité. Nous possédons les maquettes de toutes nos cabanes à l’échelle. Elles peuvent être prêtées pour exposition ou démonstration publique. Des photos de nos réalisations peuvent également être envoyées.

Une plaquette cabanes

Une plaquette couleur de 23 pages uniquement numérisée raconte toute l’histoire des différentes cabanes du Pic Vert, leurs emplacements, leurs résultats et les détails techniques des aménagements intérieurs et extérieurs.
Titre : Observer et photographier la faune sauvage sans la déranger.
Prix : 12€.
Pour l'obtenir vous pouvez :
- régler par chèque (de 12€ à l'ordre de "Association Le Pic Vert") en mentionnant une adresse mail, le nom et le prénom de l'acheteur.
- régler par virement (nous contacter pour obtenir notre RIB).
Sitôt votre réglement reçu, vous recevrez par mail la version numérique (PDF) de la plaquette cabane.
Renseignements : 04 76 91 34 33 ou contact[at]lepicvert.org.

Expertise cabanes

Comment le Pic Vert peut intervenir dans un projet de cabane ? Le Pic Vert peut faire une expertise sur le terrain pour vous aider à définir votre projet d’observatoire. Nous pouvons visiter votre terrain et vous dire si vous pouvez installer un observatoire, à quel endroit et quelles espèces pourront y être observées. Un rapport oral vous précisera les procédures à suivre, le cahier des charges à adopter et les aménagements extérieurs à réaliser autour de l’observatoire. Coût : Le Pic Vert demande la prise en charge du déplacement aller et retour.

Construction d’une cabane

Le cahier des charges est établi par le client : capacité de la cabane (2, 5, 10, 15 places), accès fauteuil roulant, aménagements complémentaires tels que nichoirs intégrés, toiture végétalisée, tableau noir, aération etc. L’entreprise Maison Ribeaud fait un devis incluant le coût du transport. La note de calcul réglementaire est fournie pour respecter les normes locales de résistance. L’association Le Pic Vert fait un devis incluant une petite mission de conseil lors de la construction de la cabane en atelier puis l'intervention de plusieurs bénévoles pour installer sur le terrain la cabane. Elle sera livrée en camion par parois (les 4 murs et le toit) ou entière si le terrain est accessible à un engin de levage. Les bénévoles du Pic Vert aident l’entreprise Maison Ribeaud pour l’assemblage de la cabane et la réalisation des aménagements intérieurs (cahier d’observation, rideaux, brou de noix) et extérieurs tels que nichoirs, mangeoires, perchoirs, baignoire etc. autour de la cabane. Coût moyen : entre 3200 € et 4500 € pour une cabane de 5 places à régler en 2 factures, celle de la Maison Ribeaud et celle du Pic Vert.

Le transport d'une cabane

Le coût du transport important peut être dissuasif. Vous êtes éloignés de l’Isère et le coût du transport est dissuasif ou vous connaissez une entreprise de charpente menuiserie compétente. Plusieurs solutions :
-Vous assurez le transport vous-même en venant chercher la cabane construite en Isère, entière ou par parois
- Vous amortissez le coût en mutualisant le transport de plusieurs cabanes dans le même secteur
- Le Pic Vert vous vend avec une facture les plans d’exécution de la cabane de votre choix avec la liste des matériaux et vous vous débrouillez avec une entreprise locale. Dans ce dernier cas l’intervention des bénévoles du Pic Vert pour les aménagements extérieurs à la cabane reste possible. Un devis peut être fait.

Adaptation d’anciens observatoires

De nombreuses structures propriétaires d’anciens observatoires se posent la question de leur adaptation au système de cabanes Pic Vert ou à l’amélioration de leur efficacité. Les adhérents du Pic Vert voyagent dans le monde entier et améliorent constamment les aménagements intérieurs et extérieurs de nos cabanes. Le Pic Vert peut donc faire un devis d’expertise pour modifier vos observatoires.

Pour en savoir plus

Le Pic Vert reste à votre disposition pour répondre à vos questions, vous guider dans nos réserves pour vous montrer nos cabanes en activités (comptez au minimum 2 heures sur place). Le Pic Vert 24 place de la mairie 38140 Réaumont - 04 76 91 34 33 et contact[at]lepicvert.org.
Nous restons persuadés qu’il faut permettre l’observation de la faune et la photographie au grand public sans la déranger. C’est essentiel pour justifier la protection des espaces naturels. 

©Jean-François NOBLET ©Mélissa CHAPELAIN

© Le Pic vert, 2021, tous droits réservés
Retour au sommet